Articles

Prévert-chien

Jacques Prévert

Les Ombres

Jacques Prévert tout au long de son œuvre, y compris lorsqu’il parle des ou aux enfants, dénonce la sottise et la violence des hommes, leur lâcheté, la détresse sociale, en même temps que le défaitisme, la tentation de l’immobilité et du désespoir .

600full-jacques-prevert

Jacques Prévert

Le désespoir est assis sur un banc

  Né en 1900 à dans un milieu de petits bourgeois dévots dont il ne cessera de dénoncer les obsessions et de tourner les convenances en dérision, dès son plus jeune âge Jacques Prévert se passionne pour la lecture et le spectacle. À 15 ans il quitte l’école et exerce divers petits métiers qu’il ne […]

picasso_lafemmequipleure1937_l

Jacques Prévert

le Déjeuner du matin

Le « Déjeuner du matin » nous fait assister à une scène écrite comme une séquence cinématographique : description muette d’un moment de la vie quotidienne, sans aucune explication, aucun commentaire, court, apparemment simple, très direct; malgré et grâce à son apparente banalité ce poème est bouleversant.