l_amour

Aux amoureux

L'Amour et la Folie (La Fontaine)

 

La Saint-Valentin, un peu d’histoire

Qui était ce Valentin ? Un simple prêtre, semble-t-il, qui s’était attiré la colère de l’empereur Claude II. Ce dernier avait aboli le mariage, constatant que les hommes mariés, parce qu’ils ne voulaient pas abandonner leur famille, faisaient de piètres soldats.

Malgré l’ordre de son empereur, Valentin encourage les jeunes fiancés à venir le trouver en secret pour recevoir de lui la bénédiction du mariage. Il est arrêté, emprisonné, martyrisé. Pendant qu’il attend son exécution dans sa prison, Valentin se prend d’amitié pour la fille de son geôlier et lui redonne la vue. Le 14 février 270, juste avant d’être décapité, il lui offre des feuilles en forme de coeur avec le message suivant : de ton Valentin.

Depuis longtemps existait une fête de la rencontre amoureuse célébrée à la mi-février: les Lupercales romaines. Pendant cette fête les adolescents devaient se soumettre à un rite d’initiation : chaque jeune homme pigeait le nom d’une jeune fille qui lui était assignée pour l’année. En l’an 496, le pape interdit cette fête païenne, choisit Valentin comme patron des amoureux, et décrèta le 14 février jour de sa fête.

L’Amour et la Folie, un peu d’histoire (suite et fin)

Jean de La Fontaine, qui a été assez souvent amoureux pour être considéré comme un expert, fait  ainsi l’éloge de l’amour: Tout l’Univers obéit à l’Amour … Aimez, aimez ; tout le reste n’est rien. Et du même souffle il nous donne à lire une histoire catastrophique ou charmante, vous en déciderez:

 

 

Écoutons L’Amour et la Folie:

Illustration: L’Amour conduit par la Folie – Peint et gravé par Bounieu, 1785 (The British Museum)

2 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *